Les Actualités

Quoi de neuf à Boisset ?

Stars du Sport à Boisset

Une nouvelle fois le Conseil départemental du Cantal a invité des « Etoiles du Sport » à passer une semaine dans le département. Après un Village des Etoiles, le dimanche 2 juillet à Arpajon-sur-Cère où de nombreux Boissétois se sont rendus, les vedettes de toutes les disciplines se sont données rendez-vous à… Boisset !
Lundi 3 juillet, une trentaine de champions et championnes profitaient des terrasses de l’Auberge de Concasty avant de prendre le départ d’un Trail, reliant Boisset à Maurs. L’occasion de croiser sur nos routes et chemins ces stars du sport, dont la gazelle Marie-Jo Pérec, qui accompagnait bon nombre de traileurs(ses) de Boisset et de tout le Cantal.
Un parfait entrainement pour notre événement de l’été Sport & Fun : la Rainbow Run 2.0, unique course colorée du Cantal !

École en Fête

A l’heure où la fin de l’année scolaire approchait à grand pas, les fêtes dans les écoles du Cantal se sont multipliées et celle de Boisset n’a pas fait exception, le samedi 1er juillet.
Au programme : à 10h30, spectacle des enfants fort réussi et très applaudi, à la salle polyvalente et à 12 heures, apéritif et repas dans la cour de l’école « Antonin-Malroux » avant une après-midi « jeux ».

Salon des Peintres 2017

Exposition exceptionnelle cette année, puisque Bogu’Art avait choisi le thème de l’élevage pour son désormais célèbre Salon des Peintres.
L’idée, soufflée par Michel Four : que chaque peintre professionnel ou amateur éclairé réalise une oeuvre en lien avec le monde de l’élevage bovin.

C’est donc « tout un troupeau » qu’on a pu admirer au Salon des Peintres de Boisset (Cantal-Auvergne), jusqu’au 25 juin dans une salle des fêtes à l’éclairage spécialement dédié à la mise en valeur des tableaux. Le vernissage, autour des artistes, a fait aussi la part belle aux éleveurs avec un clin d’oeil appuyé aux races cantaliennes –salers et aubracs– en présence de Bruno Faure, directeur du groupe Salers évolution, et par ailleurs vice-président du Conseil départemental du Cantal.

Ça va tondre…

La commune de Boisset a décidé de l’acquisition d’un tracteur-tondeuse. Un achat rendu nécessaire pour un travail plus soigné de l’aire de loisirs et en vue de la création du Foyer de vie dont l’entretien des espaces verts sera assuré par les agents communaux.
La réception du nouveau matériel a eu lieu mercredi 14 juin et les cantonniers, Thierry Descargues et Georges Mazet, ont rapidement pris contact avec l’appareil et testé toutes les commandes de ce nouvel engin.
(photo : P. Rouquier)

École de Pétanque

Non pas une école buissonnière. Bien mieux que cela, une école où l’on apprend… à viser, pointer, tirer, etc.
Avec l’idée de faire découvrir la pétanque au plus grand nombre et celui du renouvellement des générations de boulistes, une des plus anciennes et dynamiques associations boissétoises ouvre le 31 mai une “école de pétanque” labellisée, une des rares que compte le Cantal.
L’Estancade qui profite déjà d’une excellente infrastructure - avec un terrain de boules récemment rénové et agrandi - a désigné Sébastien Roucariès maître d’apprentissage. Celui-ci a déjà eu l’occasion de donner quelques “cours” de pétanque aux enfants de l’école, en qualité d’intervenant bénévole des TAP (temps d’activité périscolaire). L’idée est d’aller un peu plus loin en proposant aux débutants de tous âges - de 6 à 99 ans - d’acquérir gratuitement les fondamentaux et de se perfectionner pour ceux qui connaissent déjà un peu. Possibilité de prêt de boules.
Rendez-vous les mercredi après-midi de 14 heures à 17 h 30 au boulodrome de Boisset. Renseignements et inscriptions au 06 71 28 83 92 ou à l’épicerie Proxi.

Fête de la Brebis

La nouvelle édition de la Fête de la brebis du Cantal, qui se tiendra à Boisset, sera encore plus étoffée. Rendez-vous le dimanche 28 mai sur l’aire de loisirs communale transformé en foirail dès 7 heures du matin, puisque la journée s’ouvrira - pour la première fois - sur une foire ovine et caprine(1).

Animations
et marché de pays

Le Comité d’animation a également prévu un déjeuner au tripoux à 9 heures puis, tout au long de la journée : la présentation de plusieurs races, en collaboration avec la Maison familiale et rurale de Marcolès, des démonstrations de tonte et du travail de chiens de troupeaux, une exposition de tracteurs et de matériel ancien, un marché de producteurs (possibilité de se restaurer sur place), une démonstration de broyage de branches par le Smoce(2), mais aussi un marché aux fleurs et plants, dont un stand tenu par les enfants de l’école et l’Amicale des parents d’élèves, et dont le bénéfice servira au financement de projets pédagogiques.
À noter parmi les temps forts, la traite au parc de brebis laitières, à 16 heures et, après un apéritif convivial, une soirée couscous à la salle des fêtes (menu complet pour 12 euros) sur réservation, le nombre de place étant limité(3).

(1) Réservée aux animaux identifiés.
(2) Le Syndicat mixte ouest-Cantal environnement réalisera du compost.
(3) Réservations au 06 87 33 97 43 ou au 06 79 26 61 11. 

Une Halte devant l’Arbre des Justes

L’an dernier, à l’occasion de l’élévation au rang de “Justes parmi les Nationsd’Andrée et de Jean-Louis Boissières et de Blanche et Laurent Danguiral, un Arbre des Justes avait été planté sur la place de Boisset, en présence des descendants et ayants-droit et d’Olga et Michel Zilberstein, enfants juifs cachés dans le Cantal durant la guerre au Moulin de Luc de Boisset et scolarisés sous une identité d’emprunt à l’école communale.

Ce dimanche 14 mai, lors de la commémoration de la capitulation allemande de 1945 – et après la traditionnelle cérémonie au monument aux morts – le cortège composé de l’association des anciens combattants, des élus et de la population locale a observé une minute de silence devant ce symbole, élevé à la mémoire du courage de ces familles boissétoises, Cantaliens dont les noms figurent sur le Mur des Justes à Jérusalem.

Le Bulletin est en ligne

Le Bulletin municipal de Boisset 2017 a été distribué avec quelques semaines plus tard que d’habitude, afin de pouvoir présenter à la population de manière suffisamment aboutie les projets et les esquisses des nombreuses réalisations et chantiers qui s’ouvrent cette année.
Il est aussi consultable en ligne ! (et peut être téléchargé)
Au menu de cette édition : après l’accord du Conseil départemental du Cantal, le point sur le Foyer de vie dont le permis de construire est sur le point d’être déposé ; les nouvelles maisons – dont une construite par la commune et deux autres par Logisens – ; le nouveau quartier de la gare et la construction d’un atelier communal ; l’hommage à l’enfant du pays, Antonin Malroux…
Des témoignages et interviewes : Georges Lacalmontie parle de l’adressage, Bruno Cassan de l’Entre-côte, Daniel Chaze de l’association Saint-Nicolas, Lionel Nigou du retour de l’AS Boisset…

Attention faux démarcheur

Actuellement le Cantal connait une recrudescence de démarchages abusifs et même de faux démarcheurs. Boisset n’échappe pas à la règle et la Mairie communique :

Un faux démarcheur se présentant comme agent ENGIE circule sur Boisset. Il s’introduit dans les maisons et demande les factures EDF. Il faut donc être très méfiant car aucun agent ENGIE n’est habilité pour ce genre de chose.

Atelier contes

L’association boissétoise Les Encantades organise, en partenariat avec Le Noyau Joli, un atelier-conte animé par Michel Galaret, les samedi 13 et dimanche 14 mai à Maurs salle de la Martinelle, près de la Poste. Débutants acceptés.
Début 14 heures le samedi, réserver sa soirée pour un spectacle privé, entre conteurs et amis ! Suite en fin de stage, dimanche toute la journée, repas-partage pris ensemble (suivre la totalité du stage est fortement conseillé).
Tarifs : Adhésion (6 € ou 10 € famille) plus 15 €. Réservations obligatoires au 04 71 62 36 69 ou encantades@free.fr

Top