Vous êtes ici ::: / / / L’Arbre des Justes

À l’occasion de l’élévation au rang de « Justes parmi les Nations » de Andrée et Jean-Louis Boissières et de Blanche et Laurent Daguiral, plantation de l’Arbre des Justes sur la place Lacalmontie, en présence des descendants et ayants-droit et d’Olga et Michel Zilberstein, enfants juifs cachés dans le Cantal durant la guerre au Moulin de Luc de Boisset et scolarisés sous une identité d’emprunt à notre école communale.
Le Comité français pour Yad Vashem a décidé que les patronymes de ces courageuses familles boissétoises figureraient sur le e Mur des Justes, situé à Jérusalem et qui porte les noms d’hommes et de femmes qui, au péril de leur vie, ont contribué au sauvetage de Juifs en France pendant la Seconde Guerre mondiale.

Top